Commentaires (2)
max 18 juillet 2017 à 16:06

Empêcher le très haut débit en zone rurale, c’est comme dire on ne vous donne pas droit à la téléphonie fixe, la VOD, la tv de rattrapage… mais on vous donne une box 4G pour le même prix et avec moins de services. Ben voyons, comme d’hab : internet des villes et internet des champs (toujours les mêmes qui ont le meilleur service).
Alors bien sûr en campagne ça prendra plus de temps à déployer, mais ça la fout mal pour quelqu’un qui parle souvent d’égalité (apparement pas pour tout le monde, certains auraient droit à fibre + 4G et d’autres qu’à la 4G ?!).
Quand à l’internet par satellite, ça existe déjà, ça s’appelle Nordnet (et comme dit plus haut il n’y a pas tous les services d’une ligne adsl pour un prix équivalent ou supérieur).

C’est comme parler d’une mesure où les grandes villes ne seraient plus approvisionnées en fruits et légumes car produits à la campagne, ça m’étonnerait qu’il y ait cette mesure un jour pour Paris 😉

bruno 18 juillet 2017 à 18:51

ON considère que le très haut débit commence à partir de 30 mégas.
Le plan très haut débit en Bretagne prévoit la fibre pour 100% des breton en 2030.
J’ ai actuellement 13 mégas et impossible d’ avoir plus même si mon NRA propose le VDSL, je suis à 1660 mètres
Donc MR Le président je ne pense que vous confondez le haut débit et le très haut débit

Postez un commentaire
Avertissement : Pour être validé, votre commentaire doit concerner le sujet traité dans cette page.

Retour en haut de page