Promo Bouygues Télécom
Commentaires (3)
Lermite 9 novembre 2010 à 10:09

Ne changeons surtout pas une équipe qui perd….
Dans cette affaire, Orange a été nul dès le début et risque de le rester jusqu’à la fin, avec un tel patron qui n’a d’yeux que pour canal et son monopole chéri.

ific 9 novembre 2010 à 13:00

Exact.

Au lieu d’étudier la candidature d’un opérateur indépendant (AB en l’occurence) ou de s’ouvrir à des grands groupes de médias étrangers, le patron d’Orange veut une centralisation extrême de l’audiovisuel français. C’est une politique qui va lui coûter sa place et une partie de ses abonnés.

En plus le projet de fusion va réduire le nombre de chaînes cinéma série à 4 contre 5 pour son équivalent Canal+ ou 7 pour Ciné cinéma, d’où un déséquilibre pour concurencer ces mêmes bouquets. Et, de ce fait, limitera sa programmation, facilitera la liquidation des chaînes non rentables.

C’est choquant de voir que l’intérêt financier l’emporte sur la qualité alors qu’il serait moins cher d’étendre la diffusion d’OCS aux autres opérateurs internet…

Quand à la reprise d’Orange Cinéma Série par un fonds de placement, je n’y crois pas du tout. La situation sera pire qu’avec Canal+ comme actionnaire principal.

Espérons que les autorités européennes de l’audiovisuel fassent comprendre à M. Richard que son projet est une atteinte à la concurrence et entraînera un monopole de Vivendi. Ainsi, notre détesté patron songera à reprendre tout depuis le début, proposera son bouquet à d’autres ou renoncera tout simplement à faire disparaître OCS. Au moins il aura réussi à sauver la face, à garder ses abonnés et nous fera oublier la disparition programmée d’Orange Sport.

tip 9 novembre 2010 à 19:26

tout à fait d’accord!

Commentaires fermés.

Les commentaires des actualités restent ouverts 30 jours après publication. Si vous avez une question, cherchez la page appropriée dans nos sections Mobile, Internet ou TV et postez un commentaire.

Retour en haut de page