Promo SFR
Commentaires (9)
Rico El Gringo 76 3 octobre 2010 à 21:58

Pour Mrs Richard, Lombard et leurs cadres respectifs, « psychologues » à leurs heures perdues:
« C’est d’une affligeance déconcertante que d’avoir pu essayer de minimiser une telle pratique durant ces années, à des salariés qui vous étaient dévoués. »

Mr Richard va bientot nous apprendre qu’il n’étais pas au courant des 22; 24 000 départs « volontaires »!!!!

J’espère que les procès vont tomber et que la justice va enfin faire son travail et etre justement rendu.

laurent 4 octobre 2010 à 0:40

Dans l histoire,

Les dirigeants seront ils inquiété?
il semblerait juste qu ils le soient parce qu il s’agit de vie humaines qui ont été abimées

tout ça au final pour maximiser les profits !!

laurent 4 octobre 2010 à 0:42

Lombard et ses copains pendant ce temps ils sont tranquilles raoul et seront certainement
jamais inquiétés

PENPENIC 4 octobre 2010 à 22:26

Je fais partie des personnels qui ont été « virés » par FT au bout de 32 années de bons et loyaux services. Comme un chien, sans aucun état d’âme. C’est sûr, j’ai un job aujourd’hui mais à quel prix ? Mise au placard, dédain, insultes et ensuite la galère. La dépression, un nvel emploi où je ne me retrouve absolument pas. Mon passé me poursuit jour et nuit, je ne suis pas guéri. J’ai tout fait pour FT, je me suis investi sans cesse et puis j’ai été la cible de « l’espace développement et de mon directeur d’unité » Pourquoi ? pourquoi ? Je suis hors FT depuis février 2010 et j’y étais depuis 1977 !! Je suis un homme foutu, désespéré.

Rico El Gringo 76 5 octobre 2010 à 19:29

Ce qui est sur, c’est que vs faites partie des gens qui ont réussit à rebondir et faire front au cauchemard vévu à l’époque, ce qui n’a pas été le cas de vos 24 malheureux collègues…
Je veux pas m’immiscer plus, les séquelles seront ss doute présentes encore longtemps, le plus dur est peut etre passé? Les divers témoignages, le report. sur France 2 aura au moins permis de mettre à jour et d’éclairer ce profond malaise au sein de notre société. Plus personne ne peut dorénavant ignorer ces pratiques barbares de management…

hammett 5 octobre 2010 à 21:03

Juste une question sur les réactions collectives 😉
Comment le collectif s’est-il désagrégé comme cela ? Quid des organisations syndicales et de la reaction des collègues ? Les solidarités ont-elles disparues ?
De plus, vu la moyenne d’age, ce sont des salariés avec de l’expérience et qui ne devraient plus se faire mener par le bout du nez.
Il semble (vu de loin)que l’urgence est de (re)créer des liens collectifs entre salariés.
En espèrant que la situation s’amèliore. Même si le yaka-fokon n’est pas de mise.
Bon après le traitement des médias doit être pris avec précaution.

Rico El Gringo 76 5 octobre 2010 à 23:08

On pourrait effectivement penser que, la ou les organisation(s) syndicale(s) ont été assez timides pdt ces années.
Peut etre focalisé sur les négociations massives des « vrais départs » volontaires et bcq moins sur ce qui se passait en individuel avec les entretiens cadres/salariés.
La méthode est ss ambiguité: Tt a été fait pour que les salariés s’isolent les uns des autres. A partir de là, on se rend tous coupable de pas etre bon au taff et c’est le début de la fin.
S’il y a eu loupés, c’est aujourd’hui que les syndicats doivent accompagner, devant les tribunaux!

Castor 7 octobre 2010 à 11:52

PARTONS A LA CONCURRENCE NE RENOUVELONS PAS NOS CONTRATS CERTES DES GENS IRONT AU CHOMAGE MAIS IL Y AURA DE LA REEMBAUCHE CHEZ LES CONCURRENTS QUI BENEFICIERONT DE CE TRANSFERT. VOTONS EN MASSE CONTRE LA SOCIOPATHIE DES DIRIGEANTS DE CE GROUPE

Rico El Gringo 76 7 octobre 2010 à 15:19

Est-ce la bonne option « CAMARADE »?… Mais s’en est une!!!!!!

Commentaires fermés.

Les commentaires des actualités restent ouverts 30 jours après publication. Si vous avez une question, cherchez la page appropriée dans nos sections Mobile, Internet ou TV et postez un commentaire.

Retour en haut de page