Promo Prixtel
Commentaires (2)
patrick logistique lyon 13 décembre 2014 à 16:51

le plus grave aussi de la part de DIDIER LOMBARD à la TV, à l’époque  » il faut arrêter cette vague de suicide  » … comme si c’était une mode !!! 57 suicides entre 2008 et 2010….

Michel95 13 décembre 2014 à 19:40

Loin de moi l’idée de vouloir exonérer Didier Lombard pour sa « gestion par le stress » du personnel de France Télécom.

Mais il faut quand même dire que le nombre de suicides (en fait 12 en 2008, 19 en 2009 et 27 en 2010, soit 58 sur 3 ans), rapporté au nombre de salariés dans l’entreprise (environ 100 000), est loin d’être anormalement élevé :

– en France, la moyenne des suicides est de 16,2 par an pour 100 000 habitants (source : ministère de la Santé).

– à France Télécom, le taux de suicides par an pour 100 000 salariés a donc été de 12 en 2008, 19 en 2009 et 27 en 2010, ou en moyenne sur les 3 années 57/3 = 19 donc à peine au-dessus de la moyenne nationale.

– en fait, la moyenne nationale de taux de suicides cache une forte disparité selon les tranches d’âge :
• 6,4 chez les 15-24 ans,
• 12,2 chez les 25-34 ans,
• 20,9 chez les 35-44 ans,
• 26,4 chez les 45-54 ans,
• 22,3 chez les 55-64 ans,
• 20,6 chez les 65-74 ans,
• 29,6 pour les 75-84 ans,
• 40,3 pour les 85-94 ans.
(source : ministère de la Santé)

Or, la moyenne d’âge était de l’ordre de 48 ans à France Télécom, et la majorité des salariés étaient dans la tranche des 45-54 ans.
Il ne serait donc pas faux de prétendre, chiffres à l’appui, que le taux de suicides à France Télécom, même au plus fort de la vague de 2010, a été INFERIEUR à la moyenne nationale des suicides pour la même tranche d’âge.

Ce qui est en revanche exact, c’est que plusieurs salariés se sont suicidés sur leur lieu de travail, mettant en cause leurs conditions de travail dans leur lettre d’adieu.

Commentaires fermés.

Les commentaires des actualités restent ouverts 30 jours après publication. Si vous avez une question, cherchez la page appropriée dans nos sections Mobile, Internet ou TV et postez un commentaire.

Retour en haut de page