Promo RED by SFR
Commentaires (11)
Reynald 6 janvier 2012 à 19:13

Bravo!

Reynald,
Sud-aveyron.
Débit: 1 Méga.

checkurid 6 janvier 2012 à 21:24

L’un de mes anciens professeurs aurait traité celà de HORS SUJET…encore une fois, nos politiques sont à côtés de la plaque…terrifiant…
Pour résumé, la déclaration ne concerne que les besoins (différents à chaque population) sur l’arrivée d’un nouvel entrant sur le MOBILE…!!!
Quel est le rapport avec la fibre optique, la fracture numérique et le fait que le Cantal est à la pointe de la technologie…?
J’ai beau me poser la question, je vois pas…oui, il y a une fracture entre les habitants vivant loin des répartiteurs FT et ceux qui sont près, entre ceux des campagnes et ceux des villes concernant la fibre et le haut débit, vous m’expliquez dans ce cas ce que ce genre de reflexion à a voir avec l’arrivée de Free?
On va un peu vite en besogne quand à sortir des phrases de leur contexte…sidérant…

Fred 7 janvier 2012 à 16:45

Cette lettre est ridicule. Stéphane Richard a simplement pris le profil moyen d’un geek et celui de quelqu’un qui ne l’est pas. Il aurait pu dire le geek du Cantal n’a pas les mêmes besoins que la mamie de Paris. Il parlait d’utilisation et non pas de localisation géographique. Les clients n’ont pas tous besoin de sms illimités, de tv, de 50 heures de tel, de 10GO de data, etc.

Ce député, et président de conseil général (vive le cumul!), n’a rien d’autre à foutre que de s’engoufrer dans des polémiques stériles et ridicules?

Reynald 7 janvier 2012 à 19:16

Peut-être, mais c’est bien de mamie du Cantal qu’il a parlé, pas de mamie de Paris.
Et il y a certainement des clients à la campagne qui aimeraient avoir des offres identiques à celles dont bénéficient les parisiens. D’ailleurs, ils paient le même prix.

Fred 7 janvier 2012 à 22:35

@Reynald « Et il y a certainement des clients à la campagne qui aimeraient avoir des offres identiques à celles dont bénéficient les parisiens. » Evidemment!! Et dire ça à l’opérateur qui a le maillage du territoire le plus vaste me laisse perplexe. Allez donc dire ça aux opérateurs alternatifs!

Ensuite, je répète que le coeur du propos de Stéphane Richard est l’utilisation des services et non pas la localisation.

Enfin, quand bien même, le profil type du geek est parisien ou cantalien?

Geoffrey 8 janvier 2012 à 0:04

A part la fibre (et encore, elle y arrive), on peut être mieux desservis à la campagne que dans les villes.

Fly51 8 janvier 2012 à 13:14

Pour répondre à Fred 7
Le geek n’a pas de région!
Un geek…….est un geek!

Fred 8 janvier 2012 à 15:00

@Fly51 Quand tu auras compris les expressions « profil type » ou « profil moyen », tu comprendras ce que j’ai dit.

Fly51 9 janvier 2012 à 19:16

Merci Fred pour ta réponse
Peux-tu m’expliquer un « profil type » et un « profil moyen »? merci d’avance

schtroumpf69 11 janvier 2012 à 10:31

La fracture numérique c’est dese opérateurs comme free qui la provoquent ! Orange est censé quiper l’ensemble de la population ! Quand à free ils se tournent vers qui ? Les zones rentables !

fanchdeverson 13 février 2012 à 12:53

Orange présente ses excuses var la voie de son président :

http://www.lamontagne.fr/auvergne/actualite/departement/cantal/2012/02/13/orange-lance-a-aurillac-une-campagne-sur-les-services-176613.html

Commentaires fermés.

Les commentaires des actualités restent ouverts 30 jours après publication. Si vous avez une question, cherchez la page appropriée dans nos sections Mobile, Internet ou TV et postez un commentaire.

Retour en haut de page