Promo Bouygues
Commentaires (5)
Chris 30 septembre 2008 à 10:28

Je pense qu’Orange trouvera obligatoirement un terrain d’entente avec les représentants du cinéma français, s’il veut obtenir sa licence.
Comme ils sont actuellement en négociation, c’est une partie de poker et chacun y va de sa petite déclaration pour faire pression sur l’autre partie.
En annoncant quéventuellement il abandonnerait le lancement du bouquet, Orange met juste la pression sur la négociation et la partie adverse va faire de nouvelles propositions. C’est de bonne guerre.
Mais perso (je peux toutefois me tromper aussi) je vois mal Orange abandonner maintenant après avoir signé des contrats avec les majors (a moins que ceux-ci ne comporte une telle clause).
à suivre

Coguiel 30 septembre 2008 à 18:54

Je suis d’accord avec toi Chris, et je voudrais signaler une faute de frappe dans le chapeau de l’article, il est marqué « Didier Lombart », alors que c’est « Didier Lombard ».

Amicalement Coguiel.

Juju 30 septembre 2008 à 19:37

Réponse à Coguiel:
Merci, fautes de frappe corrigé 😉

Coguiel 30 septembre 2008 à 20:34

Merci

tistba 30 septembre 2008 à 21:22

Pour ceux que ça intéresse, une nouvelle chaîne veut se lancer au niveau national : Cap Canal (j’ai repris une petite partie de l’article publié par Satmag).

Il est une chaîne de télévision qui diffuse ses programmes sur la région de Lyon et qui rêve de passer en national selon le journal Le Progrès.
Cap Canal est une chaîne de la connaissance qui aborde toutes les matières de l’éducation de la maternelle à l’Université.
C’est une chaîne de télévision de service public consacrée à l’éducation crée en 1991 par la ville de Lyon. Ses programmes sont aussi repris par de nombreuses chaînes de télévision locales en France qui diffusent en général une émission jeunesse hebdomadaire de 26 minutes.
Une chaîne atypique qui se dit donc qu’elle est un peu la seule sur son terrain d’où une envie d’être diffusée dans tout le pays. Il faudra alors trouver d’autre financement, la mairie de Lyon assumant déjà 500.000 euros par an sur un budget de 850.000. son développement lui demandera d’autres programmes et d’autres moyens. Elle devra alors changer de statut et devenir une société d’économie mixte.

Et voilà le lien :
http://www.leprogres.fr/Vendredi/infosdujour/rhone/1047451.html

Commentaires fermés.

Les commentaires des actualités restent ouverts 30 jours après publication. Si vous avez une question, cherchez la page appropriée dans nos sections Mobile, Internet ou TV et postez un commentaire.

Retour en haut de page